L’abbaye Saint Pierre

jumieges (5)

Située dans une boucle de la Seine, l’abbaye fut fondée par Saint Philibert en 654. Désaffectée suite aux raids des Vikings, elle fut reconstruite au Xe.

Sa grande église abbatiale est un chef d’œuvre de l’art roman :

Le 1er juillet 1067 Guillaume  le Conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre depuis Noel 1066 entre suivi de sa cour dans l’abbatiale ND de Jumieges inaugurée après plus de 20 ans de travaux. La présence de Guillaume de retour de la conquete confirme les liens du pouvoir anglo normand avec la grande abbaye du val de Seine
La construction de la grande abbatiale avait été commencée par Robert Champart grand abbé de Jumièges devenu évêque de Londres et archevêque de Canterbury grâce à ses proches relations avec Edouard le Confesseur sacré roi d’Angleterre en 1042. Ce dernier avait auparavant passé la majeure partie de sa vie en Normandie et en particulier à Jumieges où il avait fait son éducation. Il était fils d’Emma de Normandie, tante de Guillaume et avait désigné ce dernier comme son successeur.

Les démolitions, après la Révolution, lui ont valu le nom de « plus belle ruine de France »

Elle sera rachetée par l’Etat en 1947.

jumièges

Gravure de Missel du début du XXe

L’église St Valentin 

jumieges (4)

Elle date des XII et XVIe. Composée de 12 chapelles, sa nef est romane et son chœur est Renaissance.

(Photo de 2012)

Autres curiosités

– Auberge du bac

– Ferme de la mare au coq

– Bac qui relie la commune à la commune d’Heurteauville

A faire

Randonnées : boucle 1

: boucles 2

: La forêt de Jumièges (4h ; 14.5km)

Dans l’art

Les énervés de Jumièges (1880) par E. Vital Luminais

A lire

Histoire de l’abbaye royale de Jumièges (1828)

La Normandie monumentale et pittoresque (1893) à partir de la page 219

Pour en savoir plus sur la commune, cliquez ici !!!

Publicités